20/10/2008

Remerciements et réflexions post-électoraux....

Au lendemain de ces élections, je souhaite remercier ceux et celles qui ont fait part de leur avis sur ce blog et qui m'ont fait confiance et ont soutenu les Verts en votant la liste des « Verts et Associatifs ».Le résultat est réjouissant: avec 11, 23 % des votes, et 10 sièges, les Verts confortent leur position. La tâche qui attend les Constituants-es genevois est à la hauteur de la complexité de la politique locale, difficile donc, mais réalisable. J'estime que la nouvelle Constitution est affaire trop sérieuse pour la laisser aux seuls Constituants-es. Je serai donc à votre disposition pour échanger avec vous et organiser ce qui est estimé utile pour que l'information circule et que les personnes intéressées soient intégrées au processus.

Pour l'heure, les résultats des élections m'inspirent les premiers constats suivants:

  • Le faible taux de participation qu'on pourra commenter à loisir par les difficultés à matérialiser les enjeux, le désintérêt des instances exécutives et de la classe politique en général, voire l'opposition de certains au processus de ré-écriture constitutionnelle. Il s'agit maintenant d'inverser la tendance et de rendre attractif le travail constitutionnel en « popularisant » notamment les thématiques qui seront discutées par l'Assemblée.

  • La très faible représentation des femmes parmi les élus-es et notamment l'absence de quorum pour la liste des « Femmes Engagées ». Il est vrai que le faible taux de femmes candidates pouvait laisser augurer de ces résultats. Néanmoins, avec 15 femmes sur 80 élus-es, on est vraiment très loin d'une représentation paritaire et ceci est inquiétant. Il s'agira pour les Constituants-es d'en tirer les conclusions: faire en sorte que les préoccupations exprimées, qui,de façon directe ou indirecte, touchent l'ensemble de la population, soient prises en compte et que la nouvelle Constitution garantisse désormais un accès égal des femmes et des hommes aux responsabilités professionnelles, politiques et sociales.

  • La représentation des associations: Certaines listes associatives n'ont pas obtenu le quorum, ou ne sont, à mon sens, pas suffisamment représentées, notamment certaines associations qui figuraient sur la liste 18. Il s'agira pour les groupes et partis, dont un certain nombre avaient ouvert leur liste à des candidats indépendants, de mettre en place les outils d'une vraie participation citoyenne, permettant l'expression et l'intégration de la diversité dont Genève est représentative.

A suivre...

Commentaires

Je vous cite : "que la nouvelle Constitution garantisse désormais un accès égal des femmes et des hommes aux responsabilités professionnelles, politiques et sociales.".

Donc selon vous, les femmes, majoritaires dans la population, n'ont pas d'accès au responsabilités politiques ? Il vous suffit de vous présenter, et de vous faire élire. Si vous n'arrivez pas à convaincre suffisamment de femmes (et accessoirement d'homme), ce n'est pas une raison pour vouloir instaurer des quotas...

Écrit par : Yves | 20/10/2008

Malheureusement, les premières responsables de la situation, sont les femmes, qui souvent ne se sentent pas la hauteur...ne se sentent pas capable de...ont peur de ...etc...etc...

S'agissant de la constituante, notre volonté n'était pas de nuire à l'élection d'autres femmes de divers listes, mais de démontrer par notre présence, qu'il était important d'ajouter un certain nombre de femmes supplémentaires, pas représentées sur les listes des partis politiques, en place...félicitation à votre liste qui avez considéré cette parité.

Par ailleurs, si je devais aujourd'hui rejoindre un parti, ce serait le vôtre, qui êtes le parti, le plus proche des préoccupations des femmes, telles que l'éducation, l'environnement, la famille, la culture et l'organisation inter-générationnelles.

Écrit par : Digny Anne-Marie | 20/10/2008

Je vous félicite pour votre brillante élection! Malgré la parité de votre liste, peu de femmes accèdent, il est vrai, aux postes de mérite car la prédation reste la seule motivation politique. Je suis sûre qu'avec une personnalité comme la vôtre, enfin la voix de l'écologie sera prise en compte.

Une femme. Ex-candidate liste N° 9

Écrit par : Micheline Pace | 20/10/2008

Les commentaires sont fermés.